Migros : Produits du Sahara occidental

par Modérateur le ‎12.02.2016 15:05 (155 visites)

Le 9 février 2016, l’ATS a publié un communiqué de presse consacré au «commerce des denrées alimentaires / Sahara occidental» en référence à un reportage de l’émission Kassensturz. Ce reportage a en effet omis de préciser une information importante: Migros est, depuis trois ans, le seul détaillant à déclarer correctement les produits en provenance du Sahara occidental. L’ATS vient de modifier son communiqué:

Denrées alimentaires - les détaillants suisses changent leurs pratiques concernant les produits originaires du Sahara occidental.

 

Vous trouverez ci-après la position de Migros à propos de la déclaration des marchandises en provenance du Sahara occidental

 

Dès 2013, Migros a décidé de déclarer correctement les articles originaires du Sahara occidental et de les étiqueter en toute transparence «Sahara occidental» et non pas «Maroc». Elle a ainsi joué un rôle de précurseur. Jusqu’à présent, l’entreprise est le seul détaillant suisse à procéder à cette déclaration transparente. Une pratique saluée par certaines ONG et par les autorités. Les clients de Migros doivent en effet pouvoir connaître l’origine géographique des produits qu’ils trouvent dans les magasins afin de décider eux-mêmes s’ils les achètent ou non.

Migros achète en saison (pendant environ deux mois au printemps) des melons provenant du Sahara occidental. Il y a bien longtemps qu’elle n’achète plus les tomates dont il est question dans le reportage de Kassensturz. Pour tous les produits, elle déclare correctement l’origine.

Pour Migros, le boycott des produits de cette région n’est pas une solution. L’expérience montre qu’en général, les boycotts n’améliorent en rien les conditions de vie et de travail des habitants sur place. La stratégie de Migros consiste plutôt à passer à la loupe ses fournisseurs et à veiller à ce que les conditions de travail dans les plantations soient correctes.

Bienvenue