Nous sommes 100 000

par Community Manager le ‎11.10.2016 08:10 (406 visites)

100000_User.jpg

Migipedia a passé ce cap emblématique et compte désormais officiellement 100 000 membres.  A l’occasion de cette bonne nouvelle, jetons un œil dans le rétroviseur et posons quelques questions à notre tout premier auteur.

 

100 000 utilisateurs! Un nombre certes impressionnant, mais vous rendez-vous compte concrètement de la foule que cela représente? Le Hallenstadion de Zurich peut accueillir près de 13 000 spectateurs – il serait bondé depuis bien longtemps! Comme nous avons beaucoup de mordus de l’Australie sur Migipedia, je propose de prendre aussi comme référence l’ANZ Stadium de Sydney, construit pour accueillir les Jeux Olympiques d’été de l’an 2000. Ce stade offre quant à lui une capacité de 80 000 places. Si tous les Migipediens devaient se rencontrer dans la vraie vie et pas seulement en ligne, il nous faudrait louer le Hallenstadion de Zurich et l’ANZ Stadium de Sydney – et ce ne serait même pas suffisant pour nous accueillir tous!

 

Avouons-le, à chaque fête, il faut s’attendre à quelques désistements, soit que les gens manquent de temps, soit quils aient d’autres priorités. Migipedia ne fait pas exception à la règle. Nous savons bien qu’il y a parmi nous un certain nombre d’utilisateurs inscrits qui ont été très actifs au départ mais qui ne se sont plus manifestés depuis un bon moment. D’autres s’investissent avec d’autant plus d’énergie!

 

Migipediens, vous avez tous un point commun: vous êtes venus sur cette plateforme pour exprimer votre opinion et pour contribuer à façonner Migros. Nous apprécions cet engagement à sa juste valeur. Profitons de l’occasion pour jeter un regard rétrospectif:

 

Migipedia existe depuis 2010. Beaucoup de choses ont changé depuis lors, mais nous sommes vraiment ravis que de nombreux utilisateurs comme Istanbul, Imperator, Kathrin, eventus ou encore andreachrista nous soient resté fidèles au fil des ans.

 

Mais qui était donc le premier véritable utilisateur Migipedia? Il n’est pas si simple de répondre à cette question. En effet, faut-il seulement tenir compte des personnes qui se sont engagées dans la communauté ou inclure aussi celles qui ont évalué des produits? Nous avons opté pour une synthèse des deux. Ceci fait de «tkv» notre tout premier contributeur, puisqu’il s’est engagé plusieurs fois dans la communauté et a également évalué des produits. A l’occasion du passage de la barre des 100 000 membres, nous lui avons posé quelques questions.

 

Comment as-tu connu Migipedia en 2010?
Les nouveautés Migros éveillent toujours ma curiosité. La communication intégrative avec les consommateurs sur une plateforme de dialogue est la traduction numérique des valeurs prônées par Gottlieb Duttweiler.

 

A ta réponse, on jurerait que tu es un spécialiste! Ton intérêt pour la plateforme est-il lié à ton métier?
Pour moi, l’apprentissage à l’aide des médias numériques m’a toujours intéressé. J’ai un site web qui permet aux élèves en formation initiale à la SEC de mieux comprendre la comptabilité, par des moyens simples. La possibilité de développer une plateforme du savoir en ligne grâce à Migipedia est donc tout à fait conforme à mes aspirations. La seule différence, c’est que mon engagement s’exerce dans un tout autre cadre. 

 

Ta dernière contribution date de 2014. Pourquoi as-tu cessé d’être actif sur Migipedia?

Comme sur toutes les plateformes, participer est plus chronophage quon limagine. Par ailleurs, je doute un peu que Migipedia puisse modifier durablement la politique de Migros en matière d’assortiment et de prix.

 

Tu te préoccupes beaucoup de la «politique des prix». Pour quelle raison?

La sensibilité aux prix, la conception des produits et l’agencement des magasins font partie des sujets auxquels je suis attentif. C’est lié au fait que dès ma scolarité, j’ai rempli des rayons et emballé des produits à la caisse dans des magasins M; plus tard, j’ai exercé diverses activités administratives durant les vacances semestrielles. Mon père ayant été employé comme gérant à Migros Bâle, ces sujets étaient évoqués à table à la maison. Voilà pourquoi la fidélité à l’entreprise Migros est pour moi une affaire de famille, aujourd’hui comme hier.

 

Une nouvelle version de Migipedia a été lancée à l’été 2014. Comment trouves-tu la nouvelle présentation du site web?

La conception de la plateforme répond aux exigences actuelles en matière de communication.

 

Va-t-on te revoir plus souvent sur Migipedia?

J’aimerais à nouveau m’investir davantage sur Migipedia. Mais je vous le dis comme je le pense: je posterai également des commentaires critiques! J’observe cependant aussi des évolutions positives chez Migros. Je trouve par exemple qu’avec son initiative Bio, Migros s’engage dans une voie formidable.